L'économie et la société à l'ère du numériqueÉdition 2019

Cet ouvrage inédit rassemble les données de la statistique publique rendant compte des transformations de l’économie et de la société par le numérique.

Insee Références
Paru le : Paru le 04/11/2019
L'économie et la société à l'ère du numérique - novembre 2019
Consulter
Sommaire

Équipement des ménages

Insee Références

Paru le : 04/11/2019

L’ordinateur est de plus en plus présent en France (hors Mayotte) : la part des ménages équipés est passée de 62 % en 2008 à 77 % en 2017. Cette diffusion résulte largement d’une diversification liée à l’apparition de produits légers et nomades : durant la même période, la part des ménages équipés d’une tablette tactile est passée de 2 % en 2011 à 42 % en 2017 et celle des ménages équipés en ordinateur portable, netbook ou ultraportable de 48 % à 62 %. Cette diversification s’est partiellement substituée aux ordinateurs de bureau dont la part a décru durant la même période (37 % en 2017 contre 47 % en 2011) (figure 1).

Figure 1 - Taux d’équipement des ménages en biens électroniques de 2008 à 2017

en %
Figure 1 - Taux d’équipement des ménages en biens électroniques de 2008 à 2017 (en %)
Accès à Internet Ordinateur de bureau, ordinateur portable, tablette, netbook Ordinateur portable, netbook ou ultraportable Ordinateur de bureau Téléphone portable Tablette tactile
2008 56 62 nd nd nd nd
2011 69 71 48 47 85 2
2017 80 77 62 37 93 42
  • nd : non disponible
  • Note : les données sur l’accès à Internet et l’ordinateur fixe, ordinateur portable, tablette, netbook proviennent de l’enquête TIC-ménages, les autres de l’enquête Budget de famille.
  • Champ : France hors Mayotte, ménages ordinaires.
  • Source : Insee, enquêtes TIC-ménages de 2008 à 2017 et enquêtes Budget de famille en 2011 et 2017.

Figure 1 - Taux d’équipement des ménages en biens électroniques de 2008 à 2017

  • Note : les données sur l’accès à Internet et l’ordinateur fixe, ordinateur portable, tablette, netbook proviennent de l’enquête TIC-ménages, les autres de l’enquête Budget de famille.
  • Champ : France hors Mayotte, ménages ordinaires.
  • Source : Insee, enquêtes TIC-ménages de 2008 à 2017 et enquêtes Budget de famille en 2011 et 2017.

Si l’ordinateur se démocratise, le niveau de vie continue de déterminer le taux d’équipement : en 2017, ce taux atteint 71 % parmi les 20 % des ménages les plus modestes (premier quintile de niveau de vie) mais 92 % parmi les 20 % les plus aisés (dernier quintile) (figure 2).

Figure 2 - Taux d’équipement en ordinateur selon le niveau de vie du ménage en 2017

en %
Figure 2 - Taux d’équipement en ordinateur selon le niveau de vie du ménage en 2017 (en %)
1er quintile (les plus modestes) 71
2e quintile 67
3e quintile 74
4e quintile 83
5e quintile (les plus aisés) 92
Ensemble 77
  • Champ : France hors Mayotte, ménages ordinaires.
  • Source : Insee, enquête TIC-ménages 2017.

Figure 2 - Taux d’équipement en ordinateur selon le niveau de vie du ménage en 2017

  • Champ : France hors Mayotte, ménages ordinaires.
  • Source : Insee, enquête TIC-ménages 2017.

En 2018, 82 % des ménages résidant en France (hors Mayotte) ont accès à Internet depuis leur domicile (c'est-à-dire sont couverts par le réseau et possèdent les équipements d'accès), quel que soit le type d’équipement (ordinateur, tablette ou téléphone portable) et de connexion. Cette proportion a augmenté de moitié depuis 2008 : elle s’élevait alors à 56 %. Là encore, l’accès à Internet dépend du niveau de vie : 77 % des ménages du premier quintile de revenu y ont accès contre 94 % des ménages du dernier quintile. Des clivages existent également par type de ménage : le taux d’accès des personnes seules (67 %) est très inférieur à celui des couples ou des familles avec enfant (85 %). En 2018, les écarts de taux d’accès suivant le type de commune sont relativement faibles : 80 % des ménages des communes rurales ou des unités urbaines de moins de 200 000 habitants ont accès à Internet, ils sont 84 % dans les unités urbaines de plus de 200 000 habitants et 87 % dans l’agglomération de Paris. La différence est plus marquée pour la connexion haut débit. 67 % des ménages ont une connexion haut débit par réseau fixe et 33 % une connexion haut débit par réseau mobile (soit respectivement 82 % et 41 % des utilisateurs d’Internet). Cependant, le haut débit est moins fréquent en milieu rural qu’urbain pour le réseau fixe (autour de 60 % dans les unités urbaines de moins de 50 000 habitants, contre plus de 70 % dans les grandes unités urbaines) et, dans une moindre mesure, pour le réseau mobile (40 % environ dans l’agglomération parisienne, contre 30 % dans les unités urbaines de moins de 200 000 habitants) (figure 3).

Figure 3 - Type d’équipement de connexion selon la taille de l’unité urbaine en 2018

en %
Figure 3 - Type d’équipement de connexion selon la taille de l’unité urbaine en 2018 (en %)
Pas d’accès
à Internet
Haut débit
par réseau fixe
Haut débit
par réseau mobile
Bas débit
par réseau fixe
Bas débit
par réseau mobile
Communes rurales 19 60 29 13 3
Moins de
50 000
habitants
20 62 32 9 2
De 50 000
à moins de
200 000
habitants
20 66 32 8 1
200 000
habitants
ou plus
16 72 34 6 2
Agglomération
de Paris
13 77 41 5 1
Ensemble 18 67 33 8 2
  • Note : il s’agit de la situation d’équipement effective des ménages, qui résulte à la fois de la couverture et de la possession des équipements d’accès.
  • Champ : France hors Mayotte, ménages ordinaires.
  • Source : Insee, enquête TIC-ménages 2018.

Figure 3 - Type d’équipement de connexion selon la taille de l’unité urbaine en 2018

  • Note : il s’agit de la situation d’équipement effective des ménages, qui résulte à la fois de la couverture et de la possession des équipements d’accès.
  • Champ : France hors Mayotte, ménages ordinaires.
  • Source : Insee, enquête TIC-ménages 2018.

Parallèlement à la diffusion des ordinateurs et d’Internet, l’équipement des ménages en téléphone portable (de type smartphone ou autres) continue de progresser : 93 % des ménages en sont équipés en 2017, contre 85 % en 2011. En 2018, il a même dépassé l’équipement en téléphone fixe, qui concerne 85 % des ménages. Près de la totalité de la population des ménages est joignable par téléphone en 2018, 79 % de la population disposant à la fois d’un téléphone portable et d'un fixe. Le fait de posséder un téléphone n'implique toutefois pas nécessairement d'être joignable : parmi les ménages équipés, un peu plus de la moitié ne décrochent que lorsqu’ils connaissent le numéro appelant et un dixième (12 %) ne répondent jamais.

À l’instar des autres biens et équipement électroniques, l’équipement en téléphone fixe est fortement déterminé par le niveau de vie des ménages : 23 % des ménages du 1er quintile de revenu n’ont pas de numéro fixe, contre 9 % des ménages du 5quintile. Les variations sont de même ampleur suivant le type de ménage, les personnes vivant seules étant les moins souvent équipées (22 %).

Définitions


Ordinateur : ordinateur de bureau, ordinateur portable, netbook, tablette ou ordinateur de poche.


Quintiles de niveau de vie : valeurs qui répartissent les ménages en cinq groupes selon leur niveau de vie. Le premier quintile de niveau de vie correspond aux 20 % des ménages dont le niveau de vie est le plus faible (ménages les plus modestes).


Unité urbaine : la notion d’unité urbaine repose sur la continuité du bâti et le nombre d’habitants. On appelle unité urbaine une commune ou un ensemble de communes présentant une zone de bâti continu (pas de coupure de plus de 200 mètres entre deux constructions) qui compte au moins 2 000 habitants.
Si l’unité urbaine se situe sur une seule commune, elle est dénommée ville isolée. Si l’unité urbaine s’étend sur plusieurs communes, et si chacune de ces communes concentre plus de la moitié de sa population dans la zone de bâti continu, elle est dénommée agglomération multicommunale. Sont considérées comme rurales les communes qui ne rentrent pas dans la constitution d’une unité urbaine : les communes sans zone de bâti continu de 2 000 habitants, et celles dont moins de la moitié de la population municipale est dans une zone de bâti continu.


Enquête annuelle auprès des ménages sur les technologies de l’information et de la communication (TIC-ménages) : l’objectif de cette enquête est de collecter des informations décrivant l’équipement et les usages des ménages dans le domaine des technologies de l’information et de la communication (informatique, Internet fixe et mobile). Cette enquête répond ainsi à une demande de l’Union européenne sur l’utilisation des TIC. De 1996 à 2005, le dispositif d’enquêtes permanentes des conditions de vie (EPCV) permettait de mesurer chaque année le taux d’équipement des ménages en téléphone portable et micro-ordinateur. Depuis 2007, étant donné le développement des nouvelles technologies, l’enquête est devenue une enquête annuelle à part entière.

Pour en savoir plus

« Équipement des ménages 1996-2016 », Insee Résultats, octobre 2017.

« De plus en plus de foyers équipés de biens électroniques », Insee Focus n° 20, mars 2015.

« Les dépenses des ménages en 2011 », Insee Résultats n° 158, septembre 2014.

Définitions

Pour en savoir plus