France, portrait socialÉdition 2018

France, portrait social s’adresse à tous ceux qui souhaitent mieux connaître la société française. Cet ouvrage transversal de la collection « Insee Références » propose d’abord un éclairage sur les personnes de 65 ans ou plus. Deux dossiers analysent ensuite de manière approfondie les effets des réformes sociales et fiscales sur le revenu des ménages et les inégalités. Enfin, une quarantaine de fiches synthétiques, présentant les données essentielles et des comparaisons européennes, complètent ce panorama social.

Insee Références
Paru le : Paru le 20/11/2018
Sébastien Grobon, Thomas Renaud
France, portrait social
Consulter

Les activités des seniors : de moins en moins diversifiées passé 75 ans

Sébastien Grobon, Thomas Renaud

Du fait de l’arrêt des activités professionnelles, le temps de loisirs représente une part importante du quotidien des personnes âgées de 65 ans ou plus : en 2010, il occupe un tiers de leur emploi du temps (en moyenne 7 h 33 sur les 24 heures de leur journée). Les deux tiers du temps de loisirs se déroulent au domicile. La télévision occupe une place prépondérante dans ces loisirs à domicile : en 2010, les seniors passent 3 h 06 par jour devant le petit écran. Les hommes en couple disposent en moyenne de deux heures de loisirs par jour de plus que leurs conjointes. Ce temps libre supplémentaire est principalement consacré à bricoler, à jardiner ou à regarder la télévision.

L’avancée en âge entraîne une augmentation des activités passives. Les seniors âgés de 85 ans ou plus se reposent en moyenne 1 h 46 de plus chaque jour et passent 37 minutes de plus devant la télévision que les 65-74 ans. Ce réaménagement progressif de l’emploi du temps avec l’âge s’opère dans un premier temps par une réduction du temps de trajets et du temps de loisirs à l’extérieur, puis, pour les âges les plus avancés, au détriment du temps consacré aux tâches domestiques ou au jardinage et au bricolage.

Avant 75 ans, les seniors les plus aisés regardent moins souvent la télévision (– 48 minutes) et ont des activités plus variées que les plus modestes, avec notamment davantage de trajets, de travail professionnel ou associatif et de temps d’ordinateur. Ces différences selon le niveau de vie s’atténuent ensuite avec l’âge.

Le temps de sociabilité est une exception notable et semble à ce titre particulièrement important dans le quotidien des seniors : non seulement la durée est la même pour les seniors aisés et pour les plus modestes, mais il se maintient avec l’âge.

Enfin, en 25 ans, le temps de sommeil des seniors s’est réduit en lien avec un recul progressif de l’heure à laquelle ils vont se coucher, au profit d’une augmentation du temps passé devant la télévision (+ 45 minutes entre 1986 et 2010).

Insee Références

Paru le : 20/11/2018