Formations et emploiÉdition 2018

L'Insee présente avec Formations et emploi les principales analyses sur les sortants du système éducatif, leur insertion professionnelle et la formation tout au long de la vie.

Insee Références
Paru le : 10/04/2018
Consulter

Accès à la formation : les concepts changent, les constats demeurent

Mathilde Gaini

En France, la formation professionnelle s’articule historiquement autour d’une formation initiale, préparant notamment l’entrée sur le marché du travail, et d’une formation professionnelle continue destinée aux personnes déjà engagées dans la vie active ou qui s’y engagent. La fin des études initiales correspond conventionnellement à une interruption des études de plus d’un an : la distinction entre études initiales et formation continue dépend du moment auquel la formation intervient dans le parcours de la personne, et non du type de formation suivie.

Des travaux de définition et d’harmonisation internationale sur les activités d’apprentissage ont été conduits depuis les années 1970, notamment par l’Unesco et Eurostat. Ainsi, est né le triptyque : formation formelle, formation non formelle et apprentissage informel. La ligne de partage entre les deux premiers volets est proche de celle entre formation initiale et formation professionnelle continue. Formation formelle et formation non formelle ont été intégrées par la statistique publique française en sus du diptyque formation initiale et formation continue, avec une frontière reposant principalement sur le caractère diplômant ou non de la formation.

Quels que soient les sources et les concepts mobilisés, en France, l’accès à la formation professionnelle continue ou à la formation non formelle à but professionnel demeure différencié. Ainsi, les cadres, les plus diplômés, les personnes d’âges intermédiaires et les salariés des grandes entreprises se forment davantage que les autres.

Insee Références
Paru le : 10/04/2018

Pour en savoir plus

« Bilan formation emploi », avril 2018.