24 avril 2019
N° 2019-103

En avril 2019, le climat des affaires est stable dans les servicesEnquête mensuelle de conjoncture dans les services - avril 2019

D’après les chefs d’entreprise interrogés en avril 2019, le climat des affaires dans les services est stable, à 105. L’indicateur qui le synthétise reste ainsi au-dessus de sa moyenne de longue période (100).

Par ailleurs, l’indicateur du climat des affaires de mars 2019 a été révisé à la hausse de deux points du fait du renouvellement de l’échantillon et de l’intégration de réponses tardives d’entreprises.

Informations rapides
No 103
Paru le : Paru le 24/04/2019
Prochaine parution le : 19/12/2019 à 08h45 - décembre 2019
Informations rapides  No 103 - avril 2019

D’après les chefs d’entreprise interrogés en avril 2019, le climat des affaires dans les services est stable, à 105. L’indicateur qui le synthétise reste ainsi au-dessus de sa moyenne de longue période (100).

Par ailleurs, l’indicateur du climat des affaires de mars 2019 a été révisé à la hausse de deux points du fait du renouvellement de l’échantillon et de l’intégration de réponses tardives d’entreprises.

Indicateur synthétique du climat des affaires

Indicateur synthétique du climat des affaires
Indicateur synthétique du climat des affaires
1998-01 104.4
1998-02 105.6
1998-03 106.8
1998-04 108.0
1998-05 107.7
1998-06 107.3
1998-07 106.9
1998-08 106.0
1998-09 105.2
1998-10 104.3
1998-11 102.5
1998-12 100.6
1999-01 98.7
1999-02 99.6
1999-03 100.5
1999-04 101.4
1999-05 102.9
1999-06 104.4
1999-07 106.0
1999-08 108.7
1999-09 111.5
1999-10 114.2
1999-11 112.7
1999-12 111.2
2000-01 109.6
2000-02 109.0
2000-03 108.5
2000-04 107.9
2000-05 111.3
2000-06 114.8
2000-07 113.2
2000-08 115.4
2000-09 116.9
2000-10 116.2
2000-11 115.1
2000-12 115.7
2001-01 114.8
2001-02 113.5
2001-03 113.8
2001-04 109.1
2001-05 106.3
2001-06 106.0
2001-07 103.6
2001-08 102.8
2001-09 101.4
2001-10 96.2
2001-11 95.4
2001-12 95.8
2002-01 96.8
2002-02 98.1
2002-03 102.3
2002-04 104.6
2002-05 105.6
2002-06 102.7
2002-07 101.0
2002-08 99.4
2002-09 97.4
2002-10 98.1
2002-11 99.7
2002-12 100.7
2003-01 97.0
2003-02 95.5
2003-03 90.3
2003-04 87.3
2003-05 91.8
2003-06 93.4
2003-07 96.8
2003-08 98.3
2003-09 99.3
2003-10 100.2
2003-11 101.7
2003-12 104.3
2004-01 106.7
2004-02 106.7
2004-03 106.4
2004-04 106.1
2004-05 106.8
2004-06 105.6
2004-07 106.9
2004-08 106.4
2004-09 105.6
2004-10 107.0
2004-11 106.4
2004-12 109.5
2005-01 107.0
2005-02 106.6
2005-03 108.9
2005-04 108.6
2005-05 106.4
2005-06 109.0
2005-07 108.3
2005-08 108.0
2005-09 107.6
2005-10 109.1
2005-11 107.0
2005-12 107.2
2006-01 109.4
2006-02 106.8
2006-03 108.2
2006-04 108.6
2006-05 111.4
2006-06 110.0
2006-07 111.2
2006-08 111.3
2006-09 111.5
2006-10 111.9
2006-11 114.3
2006-12 112.5
2007-01 111.9
2007-02 113.3
2007-03 114.6
2007-04 114.2
2007-05 114.2
2007-06 113.7
2007-07 114.3
2007-08 113.3
2007-09 112.5
2007-10 111.1
2007-11 111.2
2007-12 110.0
2008-01 111.4
2008-02 109.5
2008-03 109.6
2008-04 107.9
2008-05 105.1
2008-06 101.6
2008-07 96.9
2008-08 95.2
2008-09 93.0
2008-10 83.5
2008-11 79.1
2008-12 75.6
2009-01 72.7
2009-02 71.4
2009-03 65.7
2009-04 65.8
2009-05 70.2
2009-06 75.3
2009-07 79.4
2009-08 82.4
2009-09 85.9
2009-10 89.3
2009-11 90.8
2009-12 91.5
2010-01 93.1
2010-02 93.3
2010-03 93.6
2010-04 97.1
2010-05 98.9
2010-06 98.0
2010-07 98.9
2010-08 100.6
2010-09 101.7
2010-10 103.1
2010-11 105.2
2010-12 107.4
2011-01 107.7
2011-02 110.1
2011-03 111.4
2011-04 109.9
2011-05 108.4
2011-06 107.9
2011-07 105.7
2011-08 100.8
2011-09 98.4
2011-10 97.1
2011-11 94.8
2011-12 94.3
2012-01 92.3
2012-02 91.6
2012-03 93.1
2012-04 95.2
2012-05 91.2
2012-06 89.0
2012-07 88.4
2012-08 86.2
2012-09 85.8
2012-10 84.6
2012-11 83.9
2012-12 85.7
2013-01 86.8
2013-02 85.5
2013-03 82.4
2013-04 81.4
2013-05 83.0
2013-06 84.5
2013-07 85.0
2013-08 87.1
2013-09 91.1
2013-10 90.5
2013-11 91.4
2013-12 89.8
2014-01 91.3
2014-02 91.1
2014-03 92.0
2014-04 92.5
2014-05 91.3
2014-06 91.3
2014-07 91.6
2014-08 90.5
2014-09 89.9
2014-10 90.1
2014-11 90.1
2014-12 90.3
2015-01 89.9
2015-02 90.3
2015-03 91.2
2015-04 93.1
2015-05 94.6
2015-06 96.2
2015-07 97.0
2015-08 98.2
2015-09 97.1
2015-10 99.2
2015-11 99.0
2015-12 96.7
2016-01 99.8
2016-02 99.6
2016-03 99.4
2016-04 98.3
2016-05 100.5
2016-06 98.8
2016-07 100.2
2016-08 99.8
2016-09 100.7
2016-10 100.3
2016-11 100.6
2016-12 103.9
2017-01 101.6
2017-02 102.8
2017-03 103.7
2017-04 103.8
2017-05 102.7
2017-06 103.6
2017-07 104.1
2017-08 106.1
2017-09 107.2
2017-10 106.9
2017-11 107.9
2017-12 109.7
2018-01 108.2
2018-02 106.9
2018-03 107.5
2018-04 106.9
2018-05 104.2
2018-06 105.1
2018-07 104.5
2018-08 103.6
2018-09 104.8
2018-10 102.7
2018-11 103.6
2018-12 102.2
2019-01 103.5
2019-02 103.3
2019-03 105.2
2019-04 105.5

Indicateur synthétique du climat des affaires

  • Source : Insee

Les soldes d’opinion sur l’activité et la demande restent au-dessus de leur moyenne

Le solde d’opinion relatif à l’activité passée augmente de nouveau un peu. En revanche, le solde sur l’activité prévue se replie légèrement et celui sur la demande prévue est stable. Toutefois, les chefs d’entreprises restent plutôt optimistes sur les perspectives générales d’activité de leur secteur : le solde associé augmente de nouveau un peu. Ces quatre soldes sont au-dessus de leur moyenne de longue période.

Les soldes sur les effectifs passés et prévus se contractent légèrement, du fait de leur nette baisse dans les services hors intérim. Par ailleurs, la part des chefs d’entreprise remontant des difficultés de recrutement augmente de nouveau par rapport à l’interrogation précédente en janvier et atteint son plus haut niveau depuis juillet 2001.

Les soldes sur l’investissement baissent : celui sur les investissements passés, en léger recul, atteint sa moyenne, celui sur les investissements prévus se replie particulièrement mais reste au-dessus de sa moyenne.

Le solde sur le résultat d’exploitation passé augmente nettement comparé au mois de janvier 2019, tandis que celui sur le résultat d’exploitation prévu est stable. Les deux soldes sont au-dessus de leur niveau moyen.

Depuis juillet 2017, les chefs d’entreprises font plus souvent état de difficultés liées à l’offre seulement qu’à la demande seulement. Il en est de même en avril 2019 – cependant l’écart s’atténue.

En avril 2019, l’indicateur de retournement reste dans la zone indiquant une conjoncture défavorable.

Indicateur de retournement

Indicateur de retournement
Indicateur de retournement
2010-01 0.97
2010-02 -0.18
2010-03 0.48
2010-04 0.89
2010-05 0.99
2010-06 0.88
2010-07 0.74
2010-08 0.97
2010-09 0.97
2010-10 0.96
2010-11 0.96
2010-12 0.99
2011-01 0.91
2011-02 0.99
2011-03 1.0
2011-04 0.9
2011-05 0.38
2011-06 0.59
2011-07 -0.04
2011-08 -0.89
2011-09 -0.99
2011-10 -0.87
2011-11 -0.83
2011-12 -0.7
2012-01 -0.76
2012-02 -0.89
2012-03 -0.59
2012-04 -0.55
2012-05 -0.94
2012-06 -0.99
2012-07 -0.89
2012-08 -0.93
2012-09 -0.79
2012-10 -0.9
2012-11 -0.88
2012-12 -0.61
2013-01 -0.36
2013-02 -0.93
2013-03 -0.96
2013-04 -0.99
2013-05 -0.88
2013-06 -0.69
2013-07 -0.62
2013-08 -0.51
2013-09 0.35
2013-10 -0.4
2013-11 -0.08
2013-12 -0.58
2014-01 -0.39
2014-02 -0.33
2014-03 -0.27
2014-04 -0.27
2014-05 -0.91
2014-06 -0.8
2014-07 -0.71
2014-08 -0.86
2014-09 -0.71
2014-10 -0.61
2014-11 -0.95
2014-12 -0.89
2015-01 -0.76
2015-02 -0.78
2015-03 -0.65
2015-04 -0.55
2015-05 -0.28
2015-06 0.57
2015-07 0.62
2015-08 0.66
2015-09 -0.56
2015-10 0.75
2015-11 0.69
2015-12 -0.51
2016-01 0.51
2016-02 0.63
2016-03 0.39
2016-04 0.21
2016-05 0.8
2016-06 -0.49
2016-07 0.23
2016-08 -0.06
2016-09 0.46
2016-10 0.54
2016-11 0.43
2016-12 0.94
2017-01 0.74
2017-02 0.98
2017-03 0.93
2017-04 0.85
2017-05 0.44
2017-06 0.95
2017-07 0.84
2017-08 0.85
2017-09 0.98
2017-10 0.95
2017-11 0.95
2017-12 0.98
2018-01 0.76
2018-02 0.26
2018-03 0.4
2018-04 0.36
2018-05 -0.38
2018-06 0.58
2018-07 0.43
2018-08 -0.31
2018-09 -0.03
2018-10 -0.86
2018-11 -0.69
2018-12 -0.61
2019-01 -0.35
2019-02 -0.73
2019-03 -0.37
2019-04 -0.76

Indicateur de retournement

  • Lecture : proche de 1 (respectivement -1), l'indicateur signale un climat conjoncturel favorable (respectivement défavorable). La zone d'incertitude conjoncturelle est comprise entre -0,3 et +0,3.
  • Source : Insee

Conjoncture dans les services

soldes d’opinion, en %, CVS
Conjoncture dans les services (soldes d’opinion, en %, CVS)
Moy* Jan. 2019 Fév. 2019 Mar. 2019 Avr. 2019
Climat des affaires 100 104 103 105 105
Perspectives générales -7 -3 -2 -1 1
Activité passée 2 2 2 4 5
Activité prévue 2 7 4 7 6
Demande prévue 0 5 3 4 4
Prix passés -4 -7 0 0 0
Prix prévus -3 -2 -3 -1 -2
Effectifs passés 3 -5 4 4 3
Services hors intérim 1 -1 5 4 1
Effectifs prévus 3 2 3 5 4
Services hors intérim 0 4 3 5 1
Investissements
passés 2 4 -1 3 2
prévus 2 4 8 9 4
Résultat d’exploitation
passé -2 -6 1
prévu -2 2 2
Situation de trésorerie -11 -8 -7
Difficultés
d’offre et de demande 10 9 9
d’offre seulement 23 31 29
de demande seulement 31 24 26
Difficultés de recrutement 29 40 45
  • *Moyenne depuis 1989 pour le climat et depuis 1988 pour les soldes
  • Source : Insee, enquête de conjoncture dans les services

Climat des affaires et soldes d’opinion par sous-secteur dans les services

Soldes d’opinion, en %, CVS
Climat des affaires et soldes d’opinion par sous-secteur dans les services (Soldes d’opinion, en %, CVS)
Nomenclature agrégée (NA 2008) au niveau « A21 » Moy* Jan. 2019 Fév. 2019 Mar. 2019 Avr. 2019
Transport routier de marchandises (8%)
Climat des affaires 100 108 106 108 107
Activité passée -6 -4 3 12 4
Activité prévue -7 6 -7 2 0
Demande prévue -9 4 2 2 3
Effectifs passés -5 2 10 8 7
Effectifs prévus -7 3 6 2 1
Perspectives générales -19 -7 -3 0 -3
Hébergement-restauration (11%)
Climat des affaires 100 102 105 113 112
Activité passée -7 -10 -1 -11 1
Activité prévue -7 -9 -3 11 9
Demande prévue -9 -1 -5 4 5
Effectifs passés -4 -8 5 0 -8
Effectifs prévus -5 -2 3 5 -2
Perspectives générales -13 -10 -11 -1 -3
Information-communication (26%)
Climat des affaires 100 102 103 103 104
Activité passée 8 8 11 13 10
Activité prévue 9 16 12 13 12
Demande prévue 10 14 12 9 16
Effectifs passés 7 7 9 10 12
Effectifs prévus 11 6 11 8 8
Perspectives générales 0 4 3 4 8
Activités immobilières (11%)
Climat des affaires 100 96 95 99 99
Activité passée 7 -3 5 4 5
Activité prévue 7 5 -1 7 8
Demande prévue 2 -2 1 3 0
Effectifs passés 3 3 3 5 5
Effectifs prévus 3 7 3 7 8
Perspectives générales -3 -10 -8 -8 -8
Activités spécialisées, scientifiques et techniques (24%)
Climat des affaires 100 107 106 107 107
Activité passée -1 2 -6 1 1
Activité prévue -2 5 4 7 5
Demande prévue -5 4 1 4 0
Effectifs passés 1 3 5 6 3
Effectifs prévus 1 9 5 8 8
Perspectives générales -8 -4 -1 -4 1
Services administratifs et de soutien (18%)
Climat des affaires 100 103 102 99 100
Activité passée 6 4 5 -1 6
Activité prévue 5 9 6 4 1
Demande prévue 3 10 5 3 -1
Effectifs passés 9 -13 4 4 4
Effectifs prévus 8 -5 1 2 3
Perspectives générales -3 4 3 0 7
  • Entre parenthèses, les poids utilisés pour agréger les soldes d’opinion sous-sectoriels.
  • *Climat : moyenne depuis 1989, et depuis février 2006 pour le transport ; soldes : moyenne depuis 1988, et depuis février 2006 pour le transport
  • Source : Insee, enquête de conjoncture dans les services

Au niveau sous-sectoriel, seul le climat des affaires dans les activités immobilières est au-dessous de sa moyenne de longue période. Le climat est, par ailleurs, stable dans ce sous-secteur et dans les activités spécialisées, scientifiques et techniques. Il s’améliore légèrement dans l’information-communication et dans les services administratifs et de soutien, où il rejoint sa moyenne. Le climat est un peu moins favorable qu’en mars dans le transport routier de marchandises et dans l’hébergement-restauration.

Dans le transport routier de marchandises, le climat des affaires faiblit un peu

Dans le transport routier, l’indicateur de climat perd un point, à 107, mais reste bien au-dessus de sa moyenne. Seul le solde d’opinion sur la demande prévue s’améliore. Le solde sur l’activité passée se replie nettement. Cependant, tous les soldes sont au-dessus de leur moyenne.

Dans l’hébergement-restauration, le climat, en léger repli, reste à un niveau élevé

Après une forte hausse en mars 2019, l’indicateur de climat perd un point dans l’hébergement-restauration. À 112, il reste cependant très au-dessus de sa moyenne de longue période. Le solde sur l’activité passée s’améliore nettement tandis que celui sur l’activité prévue faiblit un peu. Les soldes sur les effectifs se détériorent nettement. Le solde sur les effectifs passés passe même au-dessous de sa moyenne, les autres soldes restent au-dessus de la leur.

Le climat s’améliore un peu dans l’information-communication

Dans l’information-communication, le climat des affaires gagne un point (104), au-dessus de sa moyenne. Les soldes sur les perspectives générales d’activité et la demande prévue croissent nettement ; ce dernier atteint son plus haut niveau depuis juillet 2011. Le solde sur les effectifs passés continue d’augmenter légèrement. En revanche, les soldes sur l’activité passée et prévue reculent. Seul le solde sur les effectifs prévus est au-dessous de sa moyenne.

Le climat est stable dans les activités immobilières

Dans les activités immobilières, le climat est stable, à 99, juste au-dessous de sa moyenne de longue période. La légère hausse des soldes sur l’activité passée et prévue et sur les effectifs prévus est compensée par la baisse du solde sur la demande prévue.

Dans les activités spécialisées, scientifiques et techniques, le climat est stable

Le climat des affaires dans les activités spécialisées, scientifiques et techniques, est stable (107), bien au-dessus de sa moyenne. Le net rebond du solde relatif aux perspectives générales est compensé par le recul des soldes sur l’activité prévue, la demande prévue et les effectifs passés. Tous les soldes sont au-dessus de leur moyenne de longue période.

Le climat se raffermit légèrement dans les activités de services administratifs et de soutien

Dans les services administratifs et de soutien, le climat s’améliore un peu et atteint sa moyenne (100). Les soldes relatifs aux perspectives générales et à l’activité passée rebondissent nettement. En revanche, les soldes sur l’activité prévue et la demande prévue continuent de baisser. Seul le solde sur les perspectives générales se situe bien au-dessus de sa moyenne ; celui sur l’activité passée atteint la sienne. Les autres soldes demeurent au-dessous de leur niveau moyen.

Pour en savoir plus

Le solde d’opinion correspond à l’écart entre le pourcentage de réponses « en hausse » et le pourcentage de réponses « en baisse ».

Des informations complémentaires (méthodologie simplifiée et détaillée, nomenclatures, etc.) sont disponibles par l’onglet « Documentation » de la présente page.

L’échantillon des entreprises a été renouvelé en avril 2019 selon un tirage suivant un plan de sondage stratifié. Pour éviter les effets de structure, les soldes mensuels sont calculés sur les mêmes entreprises d’un mois sur l’autre.

Prochaine publication : le 23 mai 2019 à 8h45

Le solde d’opinion correspond à l’écart entre le pourcentage de réponses « en hausse » et le pourcentage de réponses « en baisse ».

Des informations complémentaires (méthodologie simplifiée et détaillée, nomenclatures, etc.) sont disponibles par l’onglet « Documentation » de la présente page.

L’échantillon des entreprises a été renouvelé en avril 2019 selon un tirage suivant un plan de sondage stratifié. Pour éviter les effets de structure, les soldes mensuels sont calculés sur les mêmes entreprises d’un mois sur l’autre.

Prochaine publication : le 23 mai 2019 à 8h45


: bureau-de-presse@insee.fr
: