Fichier localisé des rémunérations et de l’emploi salarié 2017Flores – 2017

Sources
Paru le : Paru le 29/09/2020
Consulter

Présentation statistique

Description des données

Flores permet de décrire l’emploi salarié sur l’ensemble des secteurs d’activité et des employeurs. Les variables décrivent les effectifs salariés et les rémunérations brutes de l’année N et celles de l’année N-1, ce qui permet de réaliser des calculs d’évolution sur un an.

Le produit final comprend 5 fichiers :

- le fichier « entreprises », dans lequel chaque ligne représente une unité légale identifiée par un numéro Siren ;

- le fichier « établissements », dans lequel chaque ligne représente un établissement identifié par un numéro Siret ;

- le fichier « comptage de postes », dans lequel chaque ligne correspond à un croisement d’un établissement et de différentes caractéristiques des postes et/ou des personnes les occupant (sexe, catégorie socio-professionnelle etc.) ;

- le fichier « TOP 20 » qui regroupe les établissements de plus de 20 salariés, à des fins de diffusion de listes d’établissements par les directions régionales ;

- le fichier « flux de salariés », dans lequel chaque ligne représente un transfert groupé de salariés entre deux établissements entre les années N-1 et N.

Nomenclature

Les principales variables permettant de caractériser les établissements dans Flores sont :

- l’activité principale de l’établissement (nomenclature NAF 732) ;

- la localisation à la commune (nomenclature géographique au 1er janvier 2017) ;

- la catégorie juridique de l’unité légale (nomenclature des catégories juridiques, niveau III). 

Les comptages de postes salariés sont également décrits suivant la nomenclature des catégories socio-professionnelles (PCS à 1 position).

Toutes ces nomenclatures sont accessibles sur Insee.fr, rubrique « Nomenclatures ».

Couverture sectorielle

Flores couvre la totalité des secteurs d’activité, à l’exception des activités du ministère des Armées.

Concepts et définitions statistiques

Flores sert à mesurer : 

- les effectifs en fin d’année, à savoir le nombre de postes salariés présents la dernière semaine de décembre. Un poste de travail est défini comme le croisement entre une personne salariée et un établissement lieu de travail. Une même personne peut donc occuper plusieurs postes de travail dans plusieurs établissements, soit successivement dans l’année (changement d’emploi), soit simultanément (multi-activité) ;

- les effectifs en équivalent temps plein (EQTP). Le calcul des EQTP tient compte de la quotité de travail temps complet / temps partiel : les emplois à temps complet comptent directement pour leur nombre de jours dans l’année, sans tenir compte du nombre d’heures travaillées ; pour les temps partiels, le nombre d’heures travaillées est divisé par une référence horaire annuelle, basée sur la médiane des temps complets présents toute l’année dans le secteur et la catégorie sociale du poste considéré ;

- les rémunérations brutes. Elles correspondent à la totalité des salaires et primes des salariés versées au cours de l’année d’exercice.

Unité statistique

Flores présente les résultats au niveau des entreprises (unités légales) et établissements, ainsi qu’au niveau infra-établissement pour certains croisements de caractéristiques individuelles (sexe, catégorie socio-professionnelle etc.).

Population statistique

Flores couvre la totalité des employeurs (fonction publique, employeurs privés, y compris les particuliers employeurs), à l’exception des activités du ministère des Armées.

Zone géographique de référence

France (hors Mayotte)

Couverture temporelle

Chaque jeu de fichier couvre deux années consécutives, N-1 et N. L’exercice 2017 couvre ainsi les années 2016 et 2017.