28 juillet 2020
N° 2020-194

En juillet 2020, l’opinion des entrepreneurs des travaux publics sur leur activité passée est particulièrement dégradéeEnquête trimestrielle dans les travaux publics - juillet 2020

En juillet 2020, l’opinion des entrepreneurs des travaux publics sur leur activité sur les trois derniers mois atteint son plus bas niveau depuis le début de la série (1974), en lien avec la crise sanitaire.

Informations rapides
No 194
Paru le : Paru le 28/07/2020
Informations rapides  No 194 - juillet 2020
Avertissement

Pendant la période de confinement général, l’enquête trimestrielle de conjoncture dans les travaux publics d’avril 2020, dont la collecte a été réduite à internet uniquement, a pâti d’un taux de réponse extrêmement faible et ses résultats n’ont par conséquent pas pu être diffusés. Les valeurs pour le mois d’avril 2020 sont donc indiquées en « données manquantes » dans les séries chronologiques. Le taux de réponse à l’enquête s’est ensuite redressé en juillet, la collecte ayant été menée à nouveau par internet et par envoi postal (questionnaire papier).

En juillet 2020, l’opinion des entrepreneurs des travaux publics sur leur activité sur les trois derniers mois atteint son plus bas niveau depuis le début de la série (1974), en lien avec la crise sanitaire.

Les entrepreneurs sont très négatifs sur leur activité passée

En juillet 2020, les entrepreneurs sont bien plus nombreux qu’en janvier à indiquer une baisse de leur activité au cours des trois derniers mois. Le solde d’opinion se situe à un niveau extrêmement bas, sous l’effet du confinement, tant pour la clientèle privée que pour la clientèle publique.

Cependant, les entrepreneurs sont plus positifs sur leurs perspectives d’activité : nombre d’entre eux anticipent une hausse de leur activité pour les trois mois à venir, en lien avec la poursuite du déconfinement et la reprise des chantiers. Le solde correspondant se situe à un niveau élevé, supérieur à son niveau de janvier et équivalent à son niveau d’octobre 2019. Ce relatif optimisme concerne aussi bien l’activité à venir avec la clientèle privée que publique. Cela ne reflète pas nécessairement des perspectives d’activité plus élevées qu’avant la crise sanitaire, mais plutôt une proportion élevée d’entreprises qui jugent que leur activité va progresser au cours des trois prochains mois en comparaison du niveau très bas où elle était certainement tombée durant le confinement.

Les entrepreneurs sont nettement pessimistes sur leurs carnets de commandes

En juillet 2020, les entrepreneurs sont nettement moins nombreux qu’en janvier à estimer que leurs carnets de commandes sont bien remplis : le solde d’opinion correspondant se situe à un niveau très bas, nettement au-dessous sa moyenne de longue période. Il s’agit de la plus forte baisse semestrielle enregistrée pour cette série depuis sa création en 1974.

Les goulots de production pour manque de main-d’œuvre se desserrent fortement

En juillet 2020, les goulots de production pour insuffisance de personnel se desserrent fortement. En effet, seule une entreprise sur huit déclare être limitée par un manque de main-d'œuvre, une proportion légèrement au-dessous de la moyenne de longue période et très inférieure à son niveau de janvier (40 %). Cette part avait atteint un point haut en avril 2019, lorsque presque une entreprise sur deux signalait ne pouvoir accroître sa production faute de main-d’œuvre, puis avait diminué progressivement les trimestres suivants .

Les perspectives d’emploi s’assombrissent par rapport à janvier

En juillet 2020, les entrepreneurs sont bien moins nombreux qu’en janvier à prévoir d’augmenter leurs effectifs au cours des trois prochains mois. Le solde correspondant, en baisse depuis juillet 2019, reste tout de même légèrement au-dessus de sa moyenne de longue période, ce qui reflète sans doute en partie, comme pour l’activité, des perspectives plus élevées que pendant le confinement.

Conjoncture dans les travaux publics

Soldes d’opinion, en %, CVS
Conjoncture dans les travaux publics (Soldes d’opinion, en %, CVS)
Moy.* Oct. 19 Jan. 20 Avr. 20 Juil. 20
Activité passée -5 23 21 ND -86
- clientèle publique -11 12 12 ND -88
- clientèle privée -9 18 15 ND -84
Activité prévue -12 14 -4 ND 14
- clientèle publique -16 4 -13 ND 4
- clientèle privée -15 8 -1 ND 9
Jugements sur les carnets de commandes -24 20 10 ND -37
Goulot de production pour insuffisance de personnel (en %) 16 46 40 ND 13
Effectifs prévus -13 20 17 ND -9
  • Note : les soldes par type de clientèle peuvent diverger de ceux portant sur l’ensemble, dans la mesure où les entreprises ne distinguent parfois pas le type de clientèle.
  • * Moyenne depuis janvier 1981
  • Sources : FNTP et Insee

Évolution de l'activité dans les travaux publics

Évolution de l'activité dans les travaux publics
Activité passée Activité prévue
1998-T1 13.6 -19.6
1998-T2 13.2 -15.4
1998-T3 9.5 -5.9
1998-T4 3.6 -8.8
1999-T1 12.2 -2.0
1999-T2 -8.6 5.9
1999-T3 21.0 7.4
1999-T4 40.5 15.3
2000-T1 31.1 21.3
2000-T2 55.1 22.4
2000-T3 55.7 19.2
2000-T4 40.4 22.8
2001-T1 30.9 8.5
2001-T2 22.5 -4.3
2001-T3 10.4 -12.7
2001-T4 -0.9 -23.0
2002-T1 -10.6 -21.7
2002-T2 -30.5 -21.5
2002-T3 -41.9 -10.7
2002-T4 -37.1 -27.0
2003-T1 -33.6 -20.2
2003-T2 -30.9 -23.0
2003-T3 -15.8 -13.6
2003-T4 -1.2 -9.5
2004-T1 13.3 6.3
2004-T2 17.6 6.8
2004-T3 18.8 1.8
2004-T4 28.6 5.6
2005-T1 7.0 0.9
2005-T2 47.6 5.5
2005-T3 20.2 9.4
2005-T4 23.1 13.3
2006-T1 26.4 17.6
2006-T2 30.0 24.9
2006-T3 42.1 26.8
2006-T4 41.4 23.1
2007-T1 39.0 16.9
2007-T2 39.7 21.5
2007-T3 36.2 13.9
2007-T4 22.8 14.6
2008-T1 20.1 2.7
2008-T2 16.3 -16.0
2008-T3 -10.8 -26.0
2008-T4 -30.5 -47.6
2009-T1 -55.3 -50.6
2009-T2 -48.8 -52.0
2009-T3 -50.5 -34.0
2009-T4 -33.3 -16.1
2010-T1 -23.1 -16.7
2010-T2 -33.7 -20.5
2010-T3 -15.9 -23.9
2010-T4 -7.9 -17.9
2011-T1 -32.5 0.0
2011-T2 36.8 2.3
2011-T3 26.5 0.1
2011-T4 8.6 -4.3
2012-T1 7.0 -12.4
2012-T2 -12.9 -6.8
2012-T3 -22.6 -7.6
2012-T4 -9.8 -26.5
2013-T1 -11.3 -13.3
2013-T2 -18.4 -13.5
2013-T3 -7.4 -11.9
2013-T4 3.3 -15.6
2014-T1 -4.2 -25.6
2014-T2 4.2 -30.4
2014-T3 -45.6 -48.4
2014-T4 -60.3 -54.5
2015-T1 -59.9 -42.3
2015-T2 -50.2 -43.5
2015-T3 -41.0 -31.7
2015-T4 -37.5 -15.0
2016-T1 -18.5 -15.6
2016-T2 -16.8 -15.4
2016-T3 -5.6 -1.0
2016-T4 9.4 -5.5
2017-T1 11.6 3.3
2017-T2 28.8 19.5
2017-T3 37.4 27.5
2017-T4 29.3 32.5
2018-T1 37.1 22.7
2018-T2 29.4 32.3
2018-T3 31.5 26.3
2018-T4 38.4 28.6
2019-T1 34.1 26.0
2019-T2 39.1 22.0
2019-T3 32.5 16.3
2019-T4 23.0 13.8
2020-T1 20.6 -4.0
2020-T2
2020-T3 -86.5 14.3

Évolution de l'activité dans les travaux publics

  • Sources : FNTP et Insee

Pour en savoir plus

Le solde d’opinion correspond à l’écart entre le pourcentage de réponses « en hausse » et le pourcentage de réponses « en baisse ».

Des informations complémentaires (méthodologie simplifiée et détaillée, nomenclatures, etc.) sont disponibles par l’onglet « Documentation » de la présente page.

Prochaine publication : le 27 octobre 2020 à 12h00

Le solde d’opinion correspond à l’écart entre le pourcentage de réponses « en hausse » et le pourcentage de réponses « en baisse ».

Des informations complémentaires (méthodologie simplifiée et détaillée, nomenclatures, etc.) sont disponibles par l’onglet « Documentation » de la présente page.

Prochaine publication : le 27 octobre 2020 à 12h00


: bureau-de-presse@insee.fr
: