Savoir compter, savoir coderBonnes pratiques du statisticien en programmation

Emmanuelle L'Hour, Ronan Le Saout, Benoît Rouppert

Documents de travail
No M2016/04
Paru le : Paru le 30/06/2016
Emmanuelle L'Hour, Ronan Le Saout, Benoît Rouppert
Documents de travail  No M2016/04 - juin 2016
Consulter

Les statistiques sont le résultat de programmes informatiques. Lors de la publication d’une étude, ces chiffres gagnent en lisibilité avec un bon usage des techniques rédactionnelles. Peu de règles régissent par contre la programmation informatique en amont. Exécuter ou faire évoluer un programme écrit par un autre se révèle alors une tâche difficile. Or écrire un programme lisible, c’est gagner en productivité individuelle et collective, en limitant les erreurs, en facilitant la relecture et en améliorant l'évolutivité du code.

Lors de la rédaction d’une étude, l’étape de préparation, à travers la recherche documentaire, l’identification de messages clés ou l'élaboration du plan, est essentielle. De même, exprimer le besoin, identifier les moyens et planifier les actions permettent de gagner un temps précieux lors de la rédaction d’un programme informatique. Par ailleurs, construire des phrases courtes avec « une idée - une phrase » et éviter le jargon inutile clarifient un message. Dans les programmes, cela se traduira par des programmes courts et organisés et des noms expressifs. Enfin, de même qu’une publication fait l’objet de multiples relectures, faire relire le code et la définition de tests apparaissent essentiels.