En juillet 2017, les prix à la consommation baissent de 0,3 % sur un mois et augmentent de 0,7 % sur un anIndice des prix à la consommation - résultats définitifs (IPC) - juillet 2017

En juillet 2017, l'indice des prix à la consommation (IPC) recule de 0,3 % après une stabilité en juin. Corrigé des variations saisonnières, il reste inchangé pour le deuxième mois consécutif. Sur un an, les prix à la consommation croissent au même rythme qu'en juin (+0,7 %).

Informations rapides
No 213
Paru le : 11/08/2017
Prochaine parution le : 14/09/2017 à 08h45 - août 2017

Évolution mensuelle : −0,3 % ; Variation sur un an : +0,7 %

En juillet 2017, l'indice des prix à la consommation (IPC) recule de 0,3 % après une stabilité en juin. Corrigé des variations saisonnières, il reste inchangé pour le deuxième mois consécutif. Sur un an, les prix à la consommation croissent au même rythme qu'en juin (+0,7 %).

Sur le mois, la baisse des prix provient d'un repli marqué des prix des produits manufacturés dû aux soldes d'été et d'un nouveau recul des prix de l'énergie. En revanche, les prix des services accélèrent nettement du fait de la hausse des prix des transports aériens et des services d'hébergement pendant les vacances d'été. Les prix des produits alimentaires se redressent un peu après un repli le mois précédent.

Recul saisonnier des prix des produits manufacturés

Les prix des produits manufacturés baissent de manière saisonnière en juillet (−2,9 % comme en juillet 2016 ; −0,4 % sur un an) en raison des soldes d'été qui concernent avant tout l'habillement et les chaussures (−14,8 % contre −14,2 % en juillet 2016 ; +0,9 % sur un an). Dans une moindre mesure, les prix d'autres types de produits diminuent aussi avec les soldes, tels les articles de voyages (−5,0 % ; +0,8 % sur un an), les articles de ménage en textile (−2,9 % ; −0,1 % sur un an), les meubles et les articles d'ameublement (–2,5 % ; +0,3 % sur un an), les appareils ménagers (−1,3 % ; −2,3 % sur un an) et le matériel audiovisuel, photographique et de traitement de l'information (–1,0 % ; −2,3 % sur un an). En outre, les prix des produits de santé continuent de baisser légèrement (−0,1 % ; −2,0 % sur un an). Cependant, les prix des voitures neuves s'élèvent un peu (+0,2 %) en raison notamment de changements tarifaires chez certains constructeurs.

Tableau1 – Variations définitives des indices de prix détaillés

base 100 : année 2015
Variations définitives des indices de prix détaillés
Regroupements conjoncturels Variations (en %) au cours
Pondérations 2017 Indices juil. 2017 du dernier mois des 12 derniers mois
a) Ensemble des ménages
Ensemble 10000 100,97 −0,3 0,7
Ensemble CVS 10000 100,98 0,0 0,7
Alimentation 1627 101,62 0,1 0,7
Produits frais 235 106,32 −0,6 0,4
Autre alimentation 1392 100,88 0,2 0,8
Tabac 188 102,54 0,0 2,4
Produits manufacturés 2617 96,98 −2,9 −0,4
Habillement et chaussures 433 89,59 −14,8 0,9
Produits de santé 433 94,81 −0,1 −2,0
Autres produits manufacturés 1751 99,22 −0,7 0,0
Énergie 748 99,95 −1,3 1,9
dont Produits pétroliers 378 99,31 −1,5 2,6
Services 4820 103,06 1,0 1,0
Loyers, eau et enlèvement des ordures ménagères 779 101,06 0,0 0,5
Services de santé 600 102,18 0,2 1,6
Transports 282 107,85 7,9 2,7
Communications 242 97,63 0,0 −4,8
Autres services 2917 103,75 0,9 1,3
Ensemble hors loyers et hors tabac 9183 100,97 −0,4 0,7
Ensemble hors tabac 9812 100,94 −0,4 0,7
b) Ménages urbains dont le chef est ouvrier ou employé
Ensemble hors tabac 9710 100,62 −0,6 0,6
c) Ménages du 1er quintile de la distribution des niveaux de vie
Ensemble hors tabac 9705 100,52 −0,5 0,6
  • Champ : France hors Mayotte
  • Source : Insee - indices des prix à la consommation

Nouvelle baisse des prix de l'énergie

En juillet 2017, les prix de l'énergie baissent pour le cinquième mois consécutif (−1,3 % après −1,5 % en mai et −1,1 % en juin). Sur un an, ils augmentent de +1,9 %, comme le mois précédent. Le nouveau recul mensuel des prix de l'énergie résulte des produits pétroliers (−1,5 % après −2,2 %) ainsi que du gaz naturel et du gaz de ville (−3,9 % ; +4,4 % sur un an). Les prix de l'électricité demeurent identiques depuis août 2016.

Nette hausse des prix des services

Comme chaque année en juillet, les prix des services augmentent au moment des vacances d'été (+1,0 % sur un mois comme en juillet 2016 ; +1,0 % sur un an). Ainsi, les prix des services d'hébergement sont en hausse de 10,5 % sur un mois, à peine plus qu'en juillet 2016 (10,3 %). De même, de manière saisonnière, les tarifs des transports aériens accélèrent fortement (21,8 % contre 21,7% en juillet 2016 ; +2,5 % sur un an) ainsi que ceux des voyages touristiques tout compris (17,0 % ; +2,5 % sur un an). Par ailleurs, les prix des tarifs d'assurance se redressent (+0,4 % ; +2,4 % sur un an) en raison notamment de la fin d'offres promotionnelles sur les contrats d'assurance habitation.

Faible rebond des prix alimentaires

En juillet 2017, les prix de l'alimentation se redressent légèrement (+0,1 %) après un repli saisonnier (−0,3 %) en juin. Sur un an, ils augmentent de +0,7 % après +0,8 % en juin. La légère hausse mensuelle est portée par les prix de l'alimentation hors produits frais (+0,2 % sur le mois après +0,1 % ; +0,8 % sur un an), surtout du fait d'un rebond des prix du pain et céréales (+0,2 %) et des boissons alcoolisées (+0,2 %) et d'une légère accélération des prix du lait, fromages et œufs (+0,2 %). De plus, les prix des viandes sont en légère hausse (+0,1 % ; +1,2 % sur un an). À l'inverse, les prix des produits frais enregistrent une nouvelle baisse (−0,6 % après −2,3 % en juin ; +0,4 % sur un an) du fait principalement des fruits frais (−0,7 %) et des légumes frais (−0,7 %).

Faible hausse de l'inflation sous-jacente sur un an

En juillet 2017, l'indice d'inflation sous-jacente (ISJ) est stable après avoir augmenté de 0,1 % en juin. Sur un an, il croît de 0,5 %, une hausse un peu plus soutenue qu'en juin (+0,4 %). L'indice des prix à la consommation harmonisé (IPCH) recule de 0,4 % sur un mois ; sur un an, il augmente de 0,8 %, comme en juin.

Graphique1 – Glissements annuels de l'indice des prix à la consommation (IPC), de l'inflation sous-jacente (ISJ)* et de l'indice des prix à la consommation harmonisés**

Tableau2 – Évolution des indices d'inflation sous-jacente* et de l'IPCH**

base 100 : année 2015
Évolution des indices d'inflation sous-jacente* et de l'IPCH**
Regroupements conjoncturels Variations (en %) au cours
Pondé- rations 2017 Indices juil. 2017 du dernier mois des 12 derniers mois
Ensemble « sous-jacent » 6134 101,15 0,0 0,5
Produits alimentaires hors viandes, produits laitiers et exotiques 744 100,70 0,2 0,7
Produits manufacturés 2136 99,96 −0,1 0,0
Services y compris loyers et eau 3254 102,01 0,1 0,8
Ensemble IPCH 101,17 −0,4 0,8
  • *Les indices d'inflation sous-jacente excluent les tarifs publics et les produits à prix volatils, et sont corrigés des mesures fiscales et des variations saisonnières. Ils sont calculés pour tous les ménages et pour la France métropolitaine.
  • **IPCH : indice des prix à la consommation harmonisé, utilisé pour les comparaisons entre membres de l'Union européenne. Il est calculé pour tous les ménages, France hors Mayotte.
  • Source : Insee - indices des prix à la consommation

Révisions

Par rapport aux estimations provisoires publiées le 28 juillet 2017, les évolutions sur un mois et sur un an de l'IPC et de l'IPCH sont confirmées.