Insee conjoncture
21 décembre 2018
N° 2018-344

La consommation des ménages en biens se replie légèrement en novembre (−0,3 %)Dépenses de consommation des ménages en biens - novembre 2018

En novembre 2018, les dépenses de consommation des ménages en biens se replient de 0,3 % en volume*, après une hausse en octobre (+0,9 %). Ce repli s'explique notamment par la baisse de la consommation alimentaire (−0,5 %) et celle de biens fabriqués (−0,6 %). La consommation des ménages en énergie ralentit (+0,7 % après +1,5 % en octobre).

Informations rapides
No 344
Paru le : 21/12/2018
Prochaine parution le : 29/03/2019 à 08h45 - février 2019

En novembre 2018, les dépenses de consommation des ménages en biens se replient de 0,3 % en volume*, après une hausse en octobre (+0,9 %). Ce repli s'explique notamment par la baisse de la consommation alimentaire (−0,5 %) et celle de biens fabriqués (−0,6 %). La consommation des ménages en énergie ralentit (+0,7 % après +1,5 % en octobre).

Graph1Consommation totale de biens

  • Source : Insee

*Les volumes sont mesurés aux prix de l'année précédente chaînés (en milliards d'euros 2014) et corrigés des variations saisonnières et des effets des jours ouvrables (CVS-CJO).

Biens fabriqués : baisse en novembre

En novembre, les dépenses en biens fabriqués diminuent (−0,6 %), après un mois d'octobre relativement dynamique (+0,8 %). En particulier, les achats de biens durables se replient nettement, tandis que les achats relatifs à l'habillement et ceux d'autres biens fabriqués sont en légère baisse.

Biens durables : net repli en novembre

La consommation de biens durables se replie nettement en novembre (−1,1 %, après +1,0 %). Ce repli s'explique principalement par la baisse des achats de matériels de transport (−1,4 % après + 1,0 %). En particulier, les ventes de véhicules de démonstration se replient fortement.

Habillement-textile : légère baisse en novembre

Les dépenses en habillement-textile baissent légèrement en novembre (−0,1 % après +1,2 %). Les achats de tissus et de vêtements baissent fortement, tandis que les ventes de chaussures et de maroquinerie sont en hausse.

Autres biens fabriqués : quasi stabilité

En novembre, la consommation d'« autres biens fabriqués » est quasi stable (−0,1 % après +0,2 % en octobre et −0,2 % en septembre).

Graph2Décomposition des biens fabriqués

Alimentaire : repli en novembre

En novembre, la consommation alimentaire diminue (−0,5 % après +0,9 % en octobre). Cette diminution provient de la baisse de la consommation de produits issus de l'industrie agroalimentaire, malgré une légère hausse de la consommation de fruits et légumes frais.

Graph3Alimentaire, biens fabriqués et énergie

  • Source : Insee

Énergie : ralentissement en novembre

En novembre, la consommation d'énergie ralentit (+0,7 % après +1,5 % en octobre). En effet, la consommation de carburants est en repli (−1,0 % après +4,4 % en octobre), mais la consommation de gaz et d'électricité rebondit (+2,1 % après −0,9 %).

Graph4Décomposition de l'énergie

  • Source : Insee

L'évolution d'octobre 2018 est revue à la hausse

Par rapport à l'estimation précédente, l'évolution des dépenses de consommation des ménages en biens d'octobre 2018 est révisée à la hausse : +0,9 % au lieu de +0,8 %. En effet, de nouvelles informations ont été intégrées et les coefficients de correction des variations saisonnières (CVS) ont été actualisés.

TableauDépenses de consommation des ménages

(variations en %, données CVS-CJO)
Dépenses de consommation des ménages ((variations en %, données CVS-CJO)) -
Poids (1) Sept 18 Oct 18 Nov 18 Nov 18 / Nov 17 T / T-1 (2)
Alimentaire 38 –0,9 0,9 –0,5 –3,0 –0,8
- hors tabac 34 –1,0 0,9 –0,5 –2,4 –0,8
Biens fabriqués 45 –3,2 0,8 –0,6 –1,2 –1,2
- biens durables 22 –5,1 1,0 –1,1 –0,9 –1,9
dont :
- matériels de transport 12 –8,9 1,0 –1,4 1,0 –3,8
- équipement du logement 7 –0,2 1,4 –1,0 –4,0 0,4
- habillement 9 –2,5 1,2 –0,1 –3,4 –1,2
- autres biens fabriqués 14 –0,2 0,2 –0,1 –0,2 0,0
Énergie 18 –1,2 1,5 0,7 –1,9 0,1
- dont énergie, eau, déchets 10 –0,6 –0,9 2,1 –3,6 –0,2
- dont produits raffinés 8 –2,1 4,4 –1,0 0,6 0,5
Total 100 –2,0 0,9 –0,3 –2,0 –0,8
- dont produits manufacturés 84 –2,1 1,1 –0,6 –1,6 –0,8
  • (1) Pondération dans la consommation des ménages en biens en valeur en 2017
  • (2) Trois derniers mois rapportés aux trois mois précédents
  • Source Insee


: bureau-de-presse@insee.fr
: