La parité à petits pas en Auvergne

Sébastien TERRA, Insee Auvergne

En Auvergne comme en France métropolitaine, la parité progresse à petits pas. La précarité touche particulièrement les femmes seules et les familles monoparentales. La progression du nombre de personnes seules et de familles monoparentales se poursuit. Les conditions d'emploi des femmes restent plus précaires que celles des hommes et leurs salaires plus faibles. Les femmes sont majoritaires parmi les demandeurs d'emploi et les bénéficiaires du RMI. Les personnes seules et les familles monoparentales ont un niveau de vie plus faible et sont plus touchées par la pauvreté.