Enquête Budget de famille 2016

Sources
Dernière mise à jour le : 25/10/2016

Présentation de l'opération

Organisme producteur :

Insee. Direction des statistiques démographiques et sociales (DSDS)

Type d'opération :

Enquête

Objectifs :

L'enquête Budget de famille (BDF) vise à reconstituer toute la comptabilité des ménages : dépenses et ressources des ménages résidant en France (métropole et Dom).
L'étude des dépenses constitue l'objectif traditionnel et central de l'enquête : toutes les  dépenses des ménages sont enregistrées, leur montant et leur nature, ventilés dans une nomenclature d'environ 900 postes budgétaires (calquée en partie sur la COICOP - HBS Classification of Individual Consumption by Purpose - Household Budget Survey) compatible avec la nomenclature de la comptabilité nationale.
Toutes les dépenses sont couvertes, y compris celles qui ne relèvent pas de la consommation de biens et services (au sens des comptes nationaux) : impôts et taxes, primes d'assurances, gros travaux dans le logement, remboursements de crédits.
Outre les dépenses proprement dites, l'enquête recueille également des éléments d'information sur les consommations qui ne donnent pas lieu à débours monétaire : autoconsommation alimentaire. L'enquête relève aussi les ressources des ménages, qu'il s'agisse des revenus individualisables (salaires, revenus d'activités indépendantes…) comme ceux perçus au niveau du ménage (allocations, transferts entre ménages…). L'enquête Budget de famille recueille essentiellement des données monétaires, laissant aux enquêtes spécialisées sur chaque poste de consommation (transport, logement, loisirs, vacances... ) une approche plus qualitative des comportements des ménages.
Toutefois, afin d'illustrer ces données monétaires, quelques questions complémentaires sont posées sur la situation financière perçue par le ménage.

Thèmes abordés :

Consommation, dépenses, ressources, opinion sur la situation financière, caractéristiques socio-démographiques et équipement. L'édition 2016-2017 de l'enquête comporte en outre pour la première fois des questions sur l'économie du partage (covoiturage par exemple). 

Champ de l'opération

Champ géographique :

Ensemble des ménages ordinaires de France entière (métropole et Dom).
Représentativité géographique : ZEAT (Zone d'études et d'aménagement du territoire) pour la métropole, départementale pour les Dom.

Caractéristiques techniques

Unité statistique enquêtée :

Ménage

Période et mode de collecte :

L'enquête de 2016-2017 se déroule en 6 vagues d'environ 8 semaines chacune, de septembre 2016 à septembre 2017. A Mayotte, l'enquête est réalisée avec un décalage d'un an.
L'enquête Budget de Famille utilise deux instruments de collecte :
- un questionnaire de collecte assistée par informatique, réparti sur 2 visites, qui enregistre les dépenses importantes ou régulières effectuées au cours des 12 derniers mois, ainsi que des informations socio-démographiques, les caractéristiques du logement et des questions qualitatives illustrant la situation financière du ménage ;
- un carnet auto-administré pour chaque membre du ménage âgé de plus de 14 ans dans lequel consigner toutes ses dépenses durant 7 jours.

Historique :

L'enquête BDF existe en France sous sa forme actuelle (enquête quinquennale) depuis 1979 (1995 pour les Dom). Des enquêtes sur les mêmes thématiques existaient depuis 1956 sous d'autres formes (enquêtes permanentes, enquêtes sur l'alimentation… ).
Les données collectées étaient, jusqu'en 1995, essentiellement monétaires ; depuis l'édition 2001, les quantités de produits consommés le sont aussi. Depuis 2011, l'enquête BDF prévoit 2 visites et est étendue au Dom de Mayotte.
Afin d'alléger le questionnement et obtenir des chiffres plus précis, l'enquête 2011 a bénéficié d'un appariement avec les fichiers administratifs concernant les ménages interrogés. Les ressources des ménages de la métropole et de la Réunion ont été utilisées pour cet appariement. Pour les quatre autres Dom, l'enquête " Budget de famille " a utilisé, comme précédemment, les montants déclarés pendant le questionnement. Ceux-ci fournissent une mesure satisfaisante des revenus dans les Dom. Le même procédé est reconduit pour l'enquête de 2016-2017.
Depuis 2001, les dépenses sont répertoriées dans la nomenclature européenne. Cette nomenclature différait sensiblement de la nomenclature française utilisée jusqu'en 1995. Une convergence progressive a adapté totalement la nomenclature de l'enquête 2011 à la COICOP.

Plan de sondage :

Échantillon (aléatoire à taux de sondage uniforme) d'environ 20 700 logements en France métropolitaine, et 8 000 dans les Dom.
Dans l'enquête 2016-2017, les familles monoparentales sont sur-échantillonnées : 4 000 logements supplémentaires ont été tirés en France métropolitaine à partir des fichiers d'allocataires de la CNAF.