Une enquête nationale sur « L’entrée dans la vie adulte »Enquête EVA

Services
Dernière mise à jour le :25/03/2019

Vous êtes entré en 6e en 2007. Votre situation nous intéresse :

  • Suivez-vous encore des études ?
  • Si vous travaillez, quel emploi occupez-vous ?
  • Si vous ne travaillez pas, recherchez-vous un emploi ? Votre famille vous aide-t-elle financièrement ?
  • Vivez-vous encore chez vos parents ? Si non, assumez-vous vos frais de logement ?
  • Comment envisagez-vous votre avenir professionnel ?

En répondant à ces questions et aux autres de l’enquête EVA, vous permettrez à l’Insee de dessiner au plus près l’« Entrée dans la vie adulte » des jeunes. L’enquête se déroule chaque année jusqu’en 2023. Cette année, la collecte a lieu du 1ᵉʳ mars au 6 juillet 2019.

 

Suivre les parcours scolaires et l’insertion professionnelle

L’Éducation nationale a suivi le parcours scolaire d’un panel de 35 000 élèves depuis leur entrée en 6e en 2007. En 2014, une grande partie d’entre eux passaient le baccalauréat. Ils ont ensuite pris des chemins différents. Certains poursuivent leurs études, d’autres sont entrés dans la vie active. Pour suivre le parcours de ces jeunes jusqu’en 2023, le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation et l’Insee prennent le relais. Le premier interroge les jeunes étudiants du supérieur ; l’Insee, ceux qui sont sortis du système scolaire.

L’enquête EVA collecte des informations qui ont trait à la fois au parcours d’études des jeunes et à leur insertion professionnelle. Elle permet ainsi d’éclairer la relation complexe entre scolarité et devenir au cours des premières années de la vie adulte (stabilité de l’emploi, autonomie, etc.).

Un portail internet sécurisé, une confidentialité garantie

Si vous êtes enquêté(e) par l’Insee, vous avez reçu un courrier postal vous informant du démarrage de l’enquête au 1er mars 2019 et un autre quelques semaines plus tard. Vous n’avez pas encore répondu ? Vous allez recevoir un troisième courrier et serez contacté par un enquêteur de l’Insee qui recueillera vos réponses par téléphone. Bien sûr, il vous sera toujours possible de répondre au questionnaire sur internet ou sur papier.
http://enquete-entree-vie-adulte.insee.fr

Le questionnaire est court et ne vous prendra qu’une dizaine de minutes

Vous serez interrogé(e) sur : les études que vous avez suivies, vos diplômes, la raison qui a motivé l’arrêt de vos études, votre situation vis-à-vis du travail (emploi, chômage, inactivité), votre situation professionnelle (type de contrat, temps de travail, taille de l’entreprise, etc.) et vos conditions de vie (type d’habitation, ressources, situation familiale, difficultés rencontrées, etc.). Vous serez invité(e) à répondre à une trentaine de questions.

Votre participation est essentielle !... Votre réponse représente celle de 22 jeunes de votre génération pour cette enquête, et permet :

  • de garantir la précision des résultats ;
  • de donner une vision de la diversité de la situation des jeunes.

Vos réponses à cette enquête sont strictement confidentielles. Elles servent uniquement à établir des statistiques. L’enquête a par ailleurs obtenu le caractère obligatoire au vu de son intérêt.

Quelques résultats tirés de vos réponses à l’enquête 2015

Huit ans après leur entrée en 6e en 2007, quelle est la situation des jeunes en France ?

  • 45 % entament des études supérieures ;
  • 30 % restent scolarisés dans le secondaire ;
  • 25 % ont quitté, à titre définitif ou provisoire, l’école.
  • Parmi ceux qui suivent des études supérieures, un peu plus d’un sur dix occupent un emploi ; dans la moitié des cas, cet emploi est lié à leur formation (apprentissage, stage).
  • Pour ceux qui ont déjà arrêté leurs études, peu diplômés, l’accès et les conditions d’emploi sont difficiles : seuls 37 % occupent un emploi, le plus souvent temporaire (CDD, intérim).
  • Les trois quarts vivent encore chez leurs parents, même quand ils ont un emploi.

Vous voulez en savoir plus ? Vous pouvez lire l’Insee Première « À 18-19 ans, la moitié des jeunes envisagent leur avenir professionnel avec optimisme ».

Qu'est-ce que l'enquête EVA ?