Aller au contenu

Aller au menu principal

Aller à la recherche

Liens transversaux haut

Les prix à la consommation sont en hausse de 0,3 % en février 2013 ; ils augmentent de 1,0 % sur un an

Indice des prix à la consommation – Février 2013

Évolution mensuelle : +0,3 % ; variation sur un an : +1,0 %

En février 2013, l’indice des prix à la consommation (IPC) croît de 0,3 % après avoir baissé de 0,5 % en janvier. Sur un an, il ralentit de nouveau, augmentant de 1,0 % en février (après +1,2 % en janvier et +1,3 % en décembre 2012). Hors tabac, l’IPC est également en hausse de 0,3 % en février (+0,9 % sur un an). Corrigé des variations saisonnières, il est stable en février et croît de 1,1 % sur un an (après +1,2 % en janvier 2013). L’augmentation des prix du mois de février provient de celle, saisonnière, des prix de certains services. S’y ajoute une nouvelle hausse des prix des produits pétroliers. À l’opposé, les prix des produits manufacturés et de l’alimentation ralentissent.

Hausse saisonnière des prix de certains services, plus modérée cette année

Habituellement, les prix de certains services augmentent fortement à cette période de l’année, en lien avec les vacances d’hiver. Celles-ci étant plus tardives en 2013, elles contribuent moins à la hausse des prix en février. Ainsi, les tarifs d’hébergement de vacances ont moins rebondi cette année (+17,2 % en février 2013 contre +30,8 % en février 2012 ; —2,4 % sur un an). De même pour les prix des voyages touristiques tout compris (+6,5 % contre +9,8 % en février 2012 ; +1,8 % sur un an) et ceux de l’hôtellerie, des cafés et restaurants (+1,0 % contre +1,6 % en février 2012 ; +2,1 % sur un an). Pour la même raison, les tarifs des transports aériens sont en repli en février 2013 (—2,7 % contre +1,6 % en février 2012 ; —1,5 % sur un an). En outre, les prix des services de télécommunication reculent encore (—2,8 % ; —15,9 % sur un an) à la suite de nouvelles offres de téléphonie mobile. En outre, les prix des péages et parkings, révisés habituellement en février, ont moins crû cette année (+1,3 % contre +1,8 % en février 2012 ; +2,0 % sur un an). Au total, les tarifs des services sont peu élevés en février cette année, augmentant de 0,2 % et de 1,0 % sur un an (+1,2 % en janvier).

Variations des indices de prix détaillés
base 100 : année 1998
Source : Insee - indices des prix à la consommation
Regroupements conjoncturels Pondé- rations 2013 Indices févr. 2013 du dernier mois (%) des 12 derniers mois (%)
a) Ensemble des ménages - France
ENSEMBLE (00 E) 10000 126,47 0,3 1,0
Ensemble CVS (00 C) 10000 126,78 0,0 1,1
ALIMENTATION (4000 E) 1658 131,78 0,1 1,7
Produits frais (4001 E) 210 139,25 0,4 5,6
Alimentation hors produits frais (4002 E) 1448 130,71 0,1 1,1
TABAC (4034 E) 206 241,56 0,0 7,0
PRODUITS MANUFACTURÉS (4003 E) 2738 99,97 0,1 –0,2
Habillement et chaussures (4004 E) 458 98,38 –0,4 0,3
Produits de santé (4005 E) 455 81,68 –0,1 –3,8
Autres produits manufacturés (4006 E) 1825 104,71 0,3 0,7
ÉNERGIE (4007 E) 822 182,29 1,5 2,4
dont Produits pétroliers (4008 E) 495 215,67 2,5 0,2
SERVICES (4009 E) 4576 132,83 0,2 1,0
Loyers, eau et enlèvement des ordures ménagères (4010 E) 748 139,80 0,5 2,1
Services de santé (4011 E) 542 121,82 0,1 1,3
Transports et communications (4012 E) 506 93,33 –1,7 –7,4
Autres services (4013 E) 2780 142,59 0,5 2,3
ENSEMBLE HORS LOYERS ET HORS TABAC (5000 E) 9202 124,10 0,3 0,9
ENSEMBLE HORS TABAC (4018 E) 9794 124,72 0,3 0,9
b) Ménages urbains dont le chef est ouvrier ou employé - France
ENSEMBLE HORS TABAC (4018 D) 9704 124,48 0,3 0,9
ENSEMBLE (00 D) 10000 127,04 0,3 1,0
c) Ménages du 1er quintile de la distribution des niveaux de vie - France
ENSEMBLE HORS TABAC (4018 Q) 9674 125,79 0,2 0,8
Évolution des indices d'inflation sous-jacente* et de l'IPCH**
*Les indices d'inflation sous-jacente excluent les tarifs publics et les produits à prix volatils, et sont corrigés des mesures fiscales et des variations saisonnières. Ils sont en base 100 en 1998. Ils sont calculés pour l'ensemble des ménages et pour la France métropolitaine.
**IPCH : indice des prix à la consommation harmonisé utilisé pour les comparaisons entre les pays membres de l'Union européenne. Il est en base 100 en 2005. Cet indice est calculé pour l'ensemble des ménages et pour la France.
Source : Insee - indice des prix à la consommation
Variations (en %) au cours
Regroupements conjoncturels Pondé rations 2013 Indices févr. 2013 du dernier mois des 12 derniers mois
ENSEMBLE "sous-jacent" (4022 S) 6085 121,69 –0,2 0,6
I.A.A. hors viandes, produits laitiers et exotiques (4019 S) 715 126,27 0,0 0,7
Produits manufacturés (4020 S) 2217 105,26 0,0 0,4
Services y compris loyers et eau (4021 S) 3153 136,74 –0,3 0,6
Ensemble IPCH (00 H) 114,12 0,3 1,2

Glissements annuels de l'indice des prix à la consommation (IPC) et de l'inflation sous-jacente (ISJ)

Glissements annuels de l'indice des prix à la consommation (IPC) et de l'inflation sous-jacente (ISJ)

Source : Insee - indices des prix à la consommation

Poursuite de la hausse des prix de l’énergie

En février 2013, les prix de l’énergie augmentent nettement (+1,5 % ; +2,4 % sur un an) du fait de la poursuite de la hausse des prix des produits pétroliers (+2,5 % en février et +0,2 % sur un an) dans le sillage des cours du pétrole brut. Ainsi les prix du fioul domestique augmentent de 2,8 % en février (—0,5 % sur un an) et ceux des carburants de 2,6 % (prix stables sur un an). Les prix de l’électricité sont inchangés en février (+5,9 % sur un an) tandis que ceux du gaz de ville, objets désormais de révisions mensuelles, se replient en février (—0,5 % ; +6,1 % sur un an).

Légère hausse des prix des produits manufacturés après les soldes en Métropole

En février 2013, les prix des produits manufacturés augmentent de 0,1 % (—0,2 % sur un an). Les prix de l’habillement-chaussures se replient encore en février (—0,4 % après —11,3 % en janvier), en raison de moindres hausses en sortie des soldes en Métropole cette année, ce dont témoigne le ralentissement des prix de ces produits sur un an (+0,3 % après +0,7 % en janvier). De même, malgré les sorties de soldes, la baisse des prix des équipements audio-visuels, photographiques et informatiques se poursuit (—0,3 % ; —7,2 % sur un an). A contrario, les prix des meubles et des articles d’ameublement augmentent de 0,4 % en sortie de soldes (+1,0 % sur un an en février) et ceux des articles de ménage en textile de 2,6 % (+4,3 % sur un an). Par ailleurs, le recul des prix des produits de santé se poursuit en février (—0,1 % ; —3,8 % sur un an).

Ralentissement des prix de l’alimentation

Les prix de l’alimentation croissent légèrement en février 2013 (+0,1 % après —0,1 % en janvier). Sur un an, ils ralentissent, leur augmentation étant ramenée à 1,7 % en février après 2,1 % en janvier et 2,3 % en décembre. Les prix des produits alimentaires frais sont en hausse de 0,4 % en février, du fait du renchérissement persistant des fruits frais (+2,7 % en février ; +11,5 % sur un an) tandis que les prix des légumes frais reculent de 0,5 % en février, l’augmentation sur un an étant désormais limitée à 0,5 %. Hors produits frais, la hausse des prix des produits alimentaires est modérée (+0,1 % ; +1,1 % sur un an) et due, principalement, aux hausses toujours soutenues des prix des viandes (+0,3 % en février ; +2,7 % sur un an). En lien direct avec l’augmentation des droits indirects au 1er janvier, les prix des boissons alcoolisées croissent fortement depuis le début de l’année (+0,6 % en février ; +3,4 % sur un an). C’est en particulier le cas pour les bières dont les prix augmentent encore de 3,1 % en février (après +7,5 % en janvier) et de 11,5 % sur un an.

Repli de l’Inflation sous–jacente

L’indicateur d'inflation sous-jacente (ISJ) recule de 0,2 % en février 2013 (+0,6 % sur un an après +0,8 % en janvier). L’indice des prix à la consommation harmonisé (IPCH) croît de 0,3 % (+1,2 % sur un an).

Informations Rapides

n° 58 - 13 mars 2013

Indice des prix à la consommation - février 2013

Prochaine parution le 11 septembre 2014 à 08h45 - août 2014